Ces chantiers qui façonnent le nouveau visage de Paris

cotatia travaux paris

Ces chantiers qui façonnent le nouveau visage de Paris

Par petites touches ou à coup de vastes opérations, Paris change peu à peu de physionomie. Des chantiers – publics et privés – s’achèvent, d’autres sont lancés ou le seront bientôt. Fin janvier, les travaux de la place Gambetta ont été lancés, qui devraient se terminer en août, dans le cadre d’un programme de rénovation de sept grandes places de la capitale (avec aussi Bastille, Nation, Madeleine, Panthéon, place des Fêtes et place d’Italie). L’objectif est d’en finir avec ces ronds-points immenses où la voiture règne et de donner davantage d’espace aux piétons et aux vélos.

Au printemps dernier, les travaux d’aménagement du site de l’ancien hôpital de Saint-Vincent de Paul , dans le 14e arrondissement, ont commencé et les concours ont été lancés pour l’attribution des différents lots à construire. A l’été, le Conseil de Paris a donné son feu vert au projet de création d’un nouveau quartier entre Bercy et Charenton, dans le 12e, sur d’anciennes emprises ferroviaires. Il accueillera logements sociaux, équipements publics, bureaux, commerces… à horizon 2032. Et permettra de « dessiner une nouvelle frontière entre la capitale et sa banlieue », souligne Jean-Louis Missika, adjoint à la maire de Paris chargé de l’urbanisme.

Les tours font toujours débat

Le projet – qui prévoit notamment la construction de six gratte-ciel « exemplaires en matière d’innovations environnementales », selon la mairie d’arrondissement – n’a pas encore obtenu son permis de construire et pourrait rencontrer des oppositions. Car si dans le 13e, l’édification des tours Duo (120 et 180 mètres de haut) est en cours et devrait être achevée en 2021, le projet très controversé de Tour Triangle, dans le 15e, fait toujours l’objet de recours en justice.

Par Elsa Dicharry
Publié le 10 févr. 2019 à 13:09
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.